Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2015

Apprendre, apprendre, apprendre (308)

J'y passerais ma vie si je n'avais pas à côté des activités un peu plus créatives ou/et récréatives... C'est une sensation si intense que de se dire que nous avons tant de neurones et si peu de connectés, qu'il nous faudra des années pour apprendre à désapprendre ce que l'on aura appris pendant des années, que finalement la vie n'est qu'apprentissage... Apprenez à conjuguer "apprendre", car ce verbe à de l'avenir !

--

Ils comptent (les réalisateurs) sortir un bon film par jour ? Non, parce qu'à ce rythme, je serais perpétuellement frustré et forcé à choisir et donc éliminer des films qui sont tous d'une qualité exceptionnelle. Sans doute passerais-je à côté d'une pépite, mais enfin, la vie est déjà assez précieuse comme ça ! 

23:59 Publié dans Film, Savoirs | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Salutation cher compagnon,

Ici Monsieur ***. ,lui même. Le jardinier des temps modernes, le revenant du bois dormant, le solitaire nomade, dois-je continuer de dresser ce portrait ?
Je dois rester incognito ici, je n'ai pas trouver d'autres moyen de te joindre.
Comment te portes-tu ? J'espère que ton année s'est bien déroulée, et que tu profites agréablement de ton répit ensoleillé.
Je ne suis pas venu discuter que de ces légèretés, mais pour bien plus croustillant.
Je souhaitai te proposer un week-end en bonne compagnie ici, à Paris. J'aurais également l'occasion de récolter le fruit de mon travail que tu connais tant, j'aimais à croire que ce spectacle pourrait t'intéresser, si bien entendu tu n'y vois aucune objection.
Nous conviendrons donc la date de ce rendez-vous par téléphone, ou bien par e-mail à ta guise.
Avant la clôture de cette expo http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l-affiche/linca-et-le-conquistador.html j'ai pensé que cela pourrait peut-être t'intéresser, d'une pierre deux coups.
J'attends avec hâte ta réponse, en espérant te voir très prochainement.


Hasta pronto,


E.

Écrit par : Manderley | 05/08/2015

Répondre à ce commentaire

Oyééééé toi,
toujours aussi caché, lorsque ton objectif est de ne pas l'être... enfin cela sera une question que je te poserais certainement. Car OUI, je viendrais ! Muchísimas gracias pour l'invitation, c'est avec grand plaisir que je vais ramener mes petites fesses par là-bas (ça va devenir une habitude à ce rythme-là (et ce n'est pas déplaisant)).
Le spectacle dont tu parles pourrait m'intéresser si je ne m'en sors pas avec des bleus (je ne suis pas raciste, c'est ma couleur préférée...). Je pense que cela pourrait être instructif !
Ouah, alors là, tu sais comment faire pour m'amadouer ! Eh bien, oui, je dis oui, une expo qui sied parfaitement à mes intérêts culturels.

Pour en revenir aux légèretés (tu me désignes-là ? :p), il n'est point nécessaire continuer la liste ;) Néanmoins, je serais ravi de savoir comment s'est déroulée ton année.

Je me porte plutôt bien je dois dire [je suis en train de faire une pause pour réfléchir, et là je me dis que celui qui passe par ce post et a commencé à lire ce commentaire, doit se poser bien des questions], excellemment même. Une santé insolente, en plein "repos", et en ébullition cognitive (ce n'est pas juste un état, enfin, quand ça dure plusieurs mois, je ne pense pas qu'on puisse toujours le qualifier ainsi).

Quant à mon année elle est le cause de ma situation actuelle. Ou de traits de caractère que j'ai souvent/toujours (cocher l'option) (souhaité) développer comme l'optimisme, le dépassement de soi et l'altruisme. J'ai vécu une année de théâtre assez intense et très belle, avec une très nette progression par rapport à l'année d'avant, où des personnes du Conservatoire venaient me féliciter pour la sincérité de mon personnage. Je crois que je repars sur les planches sans problème dès septembre, si un projet me plaît. Pour les études, moins bien que je ne l'espérais, mais à la hauteur de ce que je pouvais espérer en ne mettant aucun moyen pour réussir (c'était volontaire). Je passe tout juste en 3ème année d'espagnol, en faisant le strict nécessaire et en ratant royalement les partiels, parce que "Monsieur" souhaite faire d'autres choses à la place. J'ai pu développer plusieurs projets un peu partout qui m'ont vraiment comblé : faire des vidéos sur l'Amérique latine, continuer l'écriture d'un journal sur l'espagnol, écrire des notes sur ce blog, réécrire quelques mini-nouvelles (même si je reste un peu sur ma faim, car je souhaiterais faire bien davantage), etc. Tout pleins de projets à venir également, je suis comblé.

J'ai un voyage en Estonie du 19 au 26, avant je me prépare pour ce voyage (je t'expliquerais pourquoi il faut tant de temps).

Je t'envoie un mail, si c'est toujours le même.

Trop, trop hâte. D'ailleurs, j'ai pensé à toi, car pour l'Estonie, il faut nécessairement... bon je me tais, on aura le temps de se dire pleins de choses.

Hasta prontoooooo,

besos enormes,

Toto

Écrit par : 49tom | 06/08/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire