Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humeurs

  • L'Ultra Violet - La couleur de l'année 2018 !

    La couleur de l'année 2018

    La marque Pantone, conceptrice du célèbre nuancier, désigne chaque année une couleur marquante et qui annonce les tendances en cours et à venir dans de nombreux domaines (publicité, mode, décoration...). Pour 2018, Pantone a choisi l'Ultra Violet (couleur référencée par le numéro18-3838 sur le nuancier).

    Cette teinte représente pour Pantone : ''l'originalité, l'ingéniosité et la nécessité d'avoir une pensée visionnaire'' 

    Ultra Violet, couleur 2018, couleur de l'année 2018, Ultra Violet 2018, couleur Pantone 2018, Pantone 2018

     

     

     

     

     Chaque année, une autre couleur

    En 2017, Pantone avait élu Greenery (un jaune-vert) comme couleur de l'année. Il est vu par la marque comme un symbole de positivité d'esprit et de nature revitalisante.

    Vous pouvez retrouver sur le lien suivant, les couleurs qui ont été choisies de 2000 à 2017 : https://creapills.com/couleurs-annee-pantone-historique-20170118

  • Le nutella rend fou

    La guerre des prix... et le nutella

    Rappelons les faits : Intermarché a proposé une réduction de 70% sur les pots de nutella de 950 grammes. Ce qui a fait chuter le prix de 3€, sur un pot qui est vendu d'ordinaire à 4.50€. Et la réaction des consommateurs/trices ne s'est pas faite attendre et elle a été PI-TO-YABLE. Quel comportement peut avoir une société pour des choses insignifiantes ! Comment peut-on être accro au goût d'un produit au point de taper sur les autres ? Qu'on ne me dise pas que trois euros c'est pas rien, car ce sont des personnes plutôt riches qui se permettent le luxe de payer de telles immondices. Il existe de nombreuses autres pâtes à tartiner plus soucieuses de leur environnement et de la santé de leurs consommateurs.

    Article sur le sujet : https://www.francetvinfo.fr/societe/ca-se-battait-une-reduction-sur-des-pots-de-nutella-provoque-des-echauffourees-dans-des-supermarches_2578974.html#xtor=CS1-746

     

     

    Les alternatives au Nutella

    Vous seriez enfermés dans un dôme comme dans la série "Under the dome" ou ce serait pour une denrée vitale, je ne dirais pas... mais là... c'est triste.

    Une alternative à cette pâte à tartiner pourrait être par exemple le Nocciolata. Celui-ci ne contient pas d'huile de palme et est composé d'ingrédients davantage biologiques.

    --

    La chaîne "Le Tatou" a fait récemment un reportage sérieux (ils s'y mettent depuis peu, j'ai apprécié celui sur le papier) sur la culture des tomates et c'est à voir absolument ! 

     

  • Etrangetés

    Sur Facebook, j'ai reçu un jour un message de la part du réseau social me demandant si je voulais souhaiter un joyeux anniversaire en retard à un de mes amis. A priori, il ne le fait pas tout le temps, car je n'ai plus reçu depuis ce message, alors que j'en aurais pour des années pour rattraper tous ceux que je n'ai pas souhaité.

    N'attendons pas les anniversaires des uns et des autres pour se parler à nouveau. Profitons de chaque instant que nous vivons pour le partager, pour se confier, pour aider les autres, qu'ils soient proches ou éloignés. Vous ne gênerez jamais personne en lui demandant conseil, au contraire, il se sentira valorisé. Rendons au réseau ce côté social qui lui fait tant défaut.

    --

    A travers une lecture d'un magazine (il me semble, sans certitude, que c'était ''Cerveau et Psycho''), j'ai lu cette phrase qui a retenu mon attention : ''la lecture rapide n’existe pas et altère la compréhension’’. Évidemment, il y eut dans la suite de l'article toute une explication que je ne saurais retranscrire, mais fort bien démontrée avec des exemples d'études sérieuses. C'est bon à savoir. Moi qui me laissait avoir à chaque fois par ces magazines, articles, applications qui proposaient d'accélérer ma cadence de lecture. C'était encore une manière de me faire culpabiliser, car je lis très lentement. Maintenant que je me sens un peu plus "normal" (et non, je ne me présente pas à la présidence), je vais pouvoir lire sereinement !

  • HONTEUX

    Je sais que c'est démagogique que de s'indigner de ces telles sommes utilisées à tout-va et dans le vide, mais là, je ne peux pas m'en empêcher :

     

    20 à 25 millions d'€ : ce qu'aurait coûté le changement de nom et le nouveau logo du gestionnaire français du réseau de distribution d'électricité ErDF. Il va désormais s'appeler Enedis.

    Cela ne pouvait pas servir à renflouer un minimum (vraiment un minimum, mais tout est bon à prendre) la dette contractée par la filiale d'EDF (environ 4 milliards d'euros en 2013) ? Ou ne pouvaient-ils pas les réinvestir dans une des filiales d'EDF qui oeuvre dans le solaire pour mener la transition qui lui fait tant défaut pour le moment puisqu'elle s'obstine à avoir la tête dans le nucléaire... 

    --

    Je ne regarde jamais les télécrochets musicaux, mais j'adore découvrir des pépites comme celle-ci qui en sortent et je me dis que parfois, on peut en tirer quelque chose de bon. Cette chanson est particulièrement touchante et j'espère qu'elle fera prendre conscience de la situation des SDF au maximum de personnes. 

    --

    Cette note se terminera pas un ton bien plus positif qui va nous être donné par Electric Nana. Rien que son nom de scène annonce quelque chose d'énergique ! Cette vidéo lyric est juste très bien réalisée et la chanson donne la pêche : 

     

  • Réagissez !

    Cette chaîne de prise des réactions des passants face à une situation permet de se rendre compte de certains comportements et de comment les éviter. Ce que j'adore également dans ces vidéos, c'est qu'il y a presque toujours une fin positive, une aide, une réaction. Ces Belges ont des réactions que n'auraient peut être pas les Français... ou peut être ? Soyons plus réactifs, plus efficaces face à tout vol, agression physique ou verbale, etc. 

    --

    Cette tirade du film "Edukator" fait réfléchir ! "C'est pas celui qui invente le pistolet qui compte mais celui qui appuie sur la détente" 

  • On s'ambiance comme on peut !

    Le service gratuit est toujours récompensé. Même si l'argent se fait de moins en moins présent dans les pourboires que reçoivent les différentes professions qui y ont été habituées (ce que je trouve normal, car on ne paye pas davantage un caissier parce qu'il nous a sourit lorsqu'il a scanné nos achats), la générosité ne désemplit pas pour autant. J'ai reçu en l'espace de deux jours, respectivement, 5 et 1 €, en tant que veilleur de nuit, alors même que je n'avais rien reçu depuis le début d'année et je me suis interrogé sur le pourquoi de ce changement. Suis-je différent ? Y-a-t-il une saison pour être généreux ? Est-ce une pure coïncidence ? La première fois c'était pour avoir répondu favorablement à la demande du client et en lui faisant montrer la chambre (ce qui n'a pas lieu d'être en temps normal) et la seconde fois c'était pour avoir gardé une demi-heure des bières de côté pendant que la personne allait au bar ! Il en faut peu parfois pour satisfaire des personnes... Mais toujours est-il qu'il est plaisant d'aider des personnes tant que leurs besoins ne sont pas oppressants. 

    --

    Avez-vous vu le seul-en-scène de Gad El maleh ? Si on socialisait un peu ? Cela vous dit de lire un mook ? Vous vous demandez ce qu'est ce charabia ? Il va falloir vous y faire : la langue évolue. Le dictionnaire Le Petit Larousse 2017 va accueillir des mots tels que "s'ambiancer", "futsal", "youtubeur", "geeker". Est-ce que le fait que j'ai utilisé Youtubeur depuis pas mal de temps fait de moi un avant-gardiste ? C'est moi où seul-en-scène ça fait un peu ridicule ?

    --

    Allez, ambiançons-nous un peu sur cet air de "Yellow Mellow" cette youtubeuse espagnole qui chante depuis peu en anglais et compose des mélodies absolument irrésistibles. Jugez-en par vous même ! 

  • Le bonheur et rien de plus

    Quelle pêche on a quand on écoute cette chanson de la fin des années 90 ! La pop américaine dans toute sa splendeur avec une impression de revoir les clichés de comédies musicales, mais avec des voix et un rythme beaucoup plus professionnel. "Don't stop, never give up" L'optimisme qui se dégage de ces paroles est puissant. 

    --

    Il en faut peu aux étatsuniens parfois pour être heureux. J'en veux pour preuve ce "meeting" où Bernie Sanders s'est vu être acclamé comme une rock-star lorsqu'il a fait monter un oiseau sur scène. Enfin, l'oiseau s'est invité plutôt... et regardez la réaction du public (ça donne envie de rire l'émotion de certains).

  • Riche ou pauvre riche ?

    Pourquoi est-ce que nous nous dirigeons vers un monde où tout est encore plus concentré ? L'argent n'est distribué plus qu'entre un tout petit nombre, les habitations s'empilent dans des tours toujours plus immenses, les magasins se réunissent, se concentrent dans de larges complexes, le jus, lui aussi, est souvent, concentré. Finalement, il n'y a plus que les élèves qui le sont de moins en moins. Mais sérieusement, pourquoi nous n'arrivons plus à nous fondre dans l'immensité du monde ? Les dunes sont plus fragiles que les grains. Lorsqu'il y a un rassemblement, les personnes sont plus vulnérables que lorsque celles-cis gambadent allègrement en ordres dispersés. Que ce soit pour les attentats, que ce soit pour le retrait d'argent massif, que ce soit pour l'immoralité, on est toujours plus ciblé lorsqu'on est plusieurs. Répartissons-nous, répartissons tout.

    Pourquoi "qui veut gagner des millions ?" s'appelle ainsi alors qu'on ne peut, au maximum, gagner qu'un seul million ?

    Les Etats-Unis sont toujours plus stupides. Quelle idée que de faire une loterie avec à la clef plus d'un milliard et demi de dollars ? D'autant plus que la moitié des gains reviennent à l'état auquel appartient le gagnant (grâce aux taxes). Heureusement, il y a eu 3 gagnants ! Mais c'est stupide de faire un gagnant à 1 milliard lorsqu'ils auraient pu en faire 10 000 à 100 000€, une somme qui inciterait tout le monde à continuer de travailler et qui en même temps permettrait de se faire plaisir à souhait, de sortir des sentiers battus auxquels on se cantonne soi-disant parce qu'on ne peut que s'y résoudre, financièrement. En effet, le parachutisme c'est cher, le kart également, mais la course ? C'est sûr que dix kilomètres par heure c'est pas très spectaculaire... mais avec un peu d'entraînement vous pourrez atteindre et maintenir une vitesse de croisière avoisinant voire dépassant les 20km/h !

    Il y avait 1826 milliardaires dans le monde en 2015 et ce chiffre ne cesse d'augmenter depuis quelques années. Les patrons des grandes multinationales s'enrichissent toujours plus, et ne redistribue finalement que très peu, même si leur communication dit le contraire. Mr Zuckenberg qui veut redistribuer 99% de son argent me fait doucement rire. Ses 45 milliards, il veut les redistribuer au cours de sa vie pour transformer le monde. Seulement, il ne les donnera pas maintenant, car il faut encore les faire fructifier. C'est un peu comme Bill Gates, même si on ne peut pas les incriminer de donner leur argent, on peut le faire, car ils semblent ne pas le donner assez vite et facilement qu'ils ne le disent. Il y a des problèmes majeurs clairement identifiés et urgents qu'ils pourraient résoudre avec un peu de bon sens : l'environnement, l'accès à l'eau, à la nourriture, etc. Un peu comme Bernard, les riches se retrouvent trop souvent au tapis. Accompagnons-les vers le monde de demain, bien moins porté sur des réalités matérielles et virtuelles que sur l'échange et le partage.

    De toute façon, on est riche... que de : 

  • Pas si scratastrophique

    Le court-métrage d'animation pour annoncer la sortie prochaine de l'âge de glace 5 avec en personnage principal, le désormais célébrissime Scrat vient de sortir et est drôle (chute originale) et émouvant (moments de l'histoire mis en scène et jeu avec l'univers), comme nous pouvions l'espérer. 

    --

    Zep, le dessinateur de la bande-dessinée Titeuf, publie quelques planches sur un blog du Monde assez régulièrement. En septembre 2015, il proposait des dessins sur les événements en Syrie qui ont eu une portée plus large grâce aux médias, mais qui ne sont pas arrivés à toutes les consciences. On retrouve Titeuf et les autres personnages de la bande-dessinée dans un contexte de guerre... ce qui provoque un grand bouleversement dans le ton des bulles, et nous immerge dans un monde pas drôle du tout. Bravo Zep et merci pour mettre en image ce que les mots ne peuvent pas (toujours) dire. 

    http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09/08/mi-petit-mi-grand/

  • Des dégâts importants

    Une frappe américaine a tué le chef du groupe Etat islamique en Libye. Enfin une bonne nouvelle dans cette fin de semaine très sombre. Comment peut-on se réjouir d'une mort ? Je vous assure qu'il y a des personnes (une très petite poignée) qu'on préfère voir allongée à jamais que face à soi sans défense pour qu'il y ait 'match'. Et pourquoi avoir attendu un jour où l'on gagnait contre l'équipe tenante du titre mondial de football ? Un vendredi 13 de surcroît. A présent, une certaine paranoïa va emparer une très large majorité des humains à chaque fois que ce jour croisera ce nombre. Les actions menées contre Paris, contre la France, contre des personnes innocentes sont terribles, injustifiables et actions de terroristes qui ne respectent même pas la religion qu'ils prétendent défendre.

    Comme j'ai pu le lire sur un message véhiculé sur Facebook : ne soutenons pas seulement les familles des victimes françaises de ces attentats; mais toutes les familles de victimes dans les pays en guerre où ces fusillades, explosions sont le quotidien et où la peur est permanente.

    --

    La décision de maintenir la COP21 est ESSENTIELLE. Déjà que nous ne parvenons pas en temps normal à interpeller les politiques sur l'environnement, alors quand l'occasion se présente, il faut la saisir. Le mouvement créatif autour de cet événement est d'une très grande ampleur et montre l'envie de changement et l'importance de ce sujet. Un peu de compassion pour les banquises qui réclament davantage de glaçons mais n'obtiennent pas gain de cause depuis plusieurs dizaines d'années : 

    --

    J'ai été vivement "sermonné" par une de mes professeures sur l'utilisation incorrecte que j'ai faite du mot "conséquent". Nous ne pouvons pas utiliser ce terme dans le sens "d'important". La seule signification qu'il revêt est : "la suite logique de, en accord avec" (exemple : sa conduite est conséquente à ses principes). J'avais déjà lu cette information, mais mon cerveau ne s'est pas adapté à ce changement; ce qu'il devrait faire désormais. Comme je suis le premier à dire qu'il ne faut pas négliger notre français, je relaie l'information, en espérant que vous en ferez bon usage.