Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2016

Pix-sous

Je ne me lasserais jamais de ces petites merveilles, de ces petits exercices de style de Pixar. Celle-ci présente la notion de cupidité sous une forme très drôle et caricature certaines situations de charité et de batailles et parfois d'alliances pour quelques pièces. Court, mais intense !

10:37 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

28/06/2016

Le monde des poissons amnésiques

J'ai été voir aujourd'hui "Le Monde de Dory" et il est génial ! Il se place directement en deuxième place de mes meilleurs films EVER juste après "Zootopie" et devant "Wall-E" (oui, j'adore les Disney ;)). Et que dire du petit court-métrage qui le précède en salle et qui est juste trop "chou". Il figurerait assurément parmi les meilleurs court-métrages d'animation que je n'ai jamais vu. C'est hyper poétique et drôle . Un petit aperçu :

--

Au-delà de tous les éléments comiques (qui sont très nombreux) au long du film, il y a une petite morale et lueur d'optimisme qui sont très appréciables. J'avais une petite appréhension de voir des redites avec "Le Monde de Némo" et elles se sont très vite dissipées pour mon plus grand bonheur ! Foncez-le voir si vous en avez l'occasion !

22:27 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2016

Paresse ? Euh...

Je vous en parlais déjà en juin dernier comme un grand film, j'en ai eu aujourd'hui la confirmation ! Zootopie est un Disney hilarant, plein d'optimisme et entraînant. La scène avec les paresseux a vraiment fait travailler mes joues pendant deux bonnes minutes en continu et pas que les miennes à en entendre les rires nourris des spectateurs dans la salle. Je l'ai vu en 3D, ce qui n'a pas grand intérêt car ils n'ont pas joué avec... Mais c'est vraiment géant ! En revanche le jeu avec la taille, la fonction supposée de chacun est très drôle et renvoi à des problèmes de notre société actuelles criants. Les petites références à des films précédents comme "La reine des neiges" ou encore au jeu vidéo "Les lapins crétins" sont appréciables car ils montrent les stéréotypes que nous créons à partir d'eux. Même si je ne suis pas fan de sa chanson, j'ai bien aimé entendre la voix de Shakira qui interprète "Gazelle". Il mérite très largement les très grandes notes obtenues sur Allociné : 4 sur 5 de la presse et 4.5 sur 5 des spectateurs. Un bijou cinématographique. J'en sens encore mon ventre, et mes endorphines dans le cerveau qui me procurent une sensation de bien-être extrême : sans exagérer ! Foncez le voir; ne soyez pas paresseux ! 

En attendant le film "Comme des bêtes" qui s'annonce tout aussi poilant, pour reprendre la petite blague qui accompagne tous les films sur des animaux en ce moment ;)

23:49 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

10/02/2016

Fais pas l'insaisissable

"Insaisissables 2" arrive sur nos écrans à l'été 2016 : depuis le temps qu'on l'attendait ! Ce film sur la magie est juste impressionnant et plein d'action et cette deuxième partie nous en promet au moins autant. Et pour celle-ci, Daniel Radcliffe rejoint le "casting" ! Un magicien de naissance ce gars, qui va certainement nous faire rappeler quelques moments cinématographiques de notre enfance. 

--

La saison 8 de "Fais pas ci, fais pas ça" est enfin là ! Que nous prépare Médusor ? Quels projets ont pour cette nouvelle saison les familles Boulet et Lepic ? Le voyage est à l'honneur et les grands projets ne sont pas à l'abri de bouleversements perpétuels. Ce premier épisode qui est en ligne depuis une semaine remet en route la série plutôt correctement (sans folie particulière). C'est appréciable et ça donne envie d'attendre impatiemment une semaine avant le prochain ! 

10:03 Publié dans Film, Série | Lien permanent | Commentaires (0)

29/11/2015

Suri'cat

Je crois que ce titre va faire sensation... contre ma volonté, puisque je ne voulais qu'écrire le nom de cette équipe de malades qui nous ont concocté un film (assez court : 1h15) d'une drôlerie et d'une efficacité que vous ne pouvez que vous imaginer si vous le regardez ! Déjà 1.7 million de personnes se sont laissées tenter. La bande-annonce annonçait déjà ce succès, ces humoristes s'imposent de plus en plus sur la sphère et nous préparent peut être des projets pour le grand écran (celui-ci n'ayant fait l'objet que de quelques événements et sa diffusion étant gratuite sur ''Youtube'' et financée par des placements assez subtils puisqu'ils ne m'ont pas particulièrement attiré l'attention). L'humour cocasse, le scénario, le jeu des acteurs... tout est sublime et pas seulement au niveau des moyens, même si on leur en avait donné, pas sûr qu'il serait mieux, parce qu'ils se sont humainement vraiment donnés !

22:34 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

25/11/2015

Huma(i)n

J'ai eu l'immense privilège de rencontrer Yann Artus Bertrand ce lundi 23 novembre lors d'une projection d'une version courte (2h10) son nouveau film "Human". Dans sa version cinéma le film dure un peu plus de trois heures. Et ce n'est qu'une infime partie de ce qui a été tourné puisque Yann nous racontait qu'une version de vingt-cinq heures a été diffusée dans un musée et que certaines personnes étaient prêtes à le voir en entier tellement c'était addictif (mais aucune certitude que quelqu'un l'ait fait). Human traite des sujets universels très larges tels que l'amour, le bonheur, la guerre, la maltraitance, les rêves, les cauchemars en interviewant des personnes de populations très variées. 

Il y a des moments hilarants comme lorsqu'un Africain raconte sa passion pour la moto et surtout sa première acquisition dont il est devenu fou au point de l'héberger dans sa chambre. Il explique que s'il avait pu la mettre sous ses draps, il l'aurait fait ! Et il y a d'autres moments plus tristes, d'autres plus choquants comme ce soldat américain qui dit sans tituber être addict à la sensation de tuer des personnes. Ces interviews sont entrecoupées de paysages somptueux, parfois immenses où l'on voit des petits points mouvants ou parfois remplis de personnes qui deviennent le paysage. Seul petit regret (mais qui est en même temps sa marque de fabrique) : ces séquences sur la nature qui durent une éternité...

Merci Yann pour ce formidable travail et merci La fondation Bettencourt pour financer celui-ci et permettre qu'il soit accessible à tous en libre accès.

Une interview qui a ému à juste titre la toile (et que je n'ai pas vu dans la version courte) : 

14:56 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

16/11/2015

Éc(h)ole

Un nouveau documentaire montrant des initiatives isolées dans l'éducation qui redonne un peu d'espoir dans l'avenir de l'enseignement. Seulement, quand est-ce la que la relève comprendra qu'il faut reprendre là où les résultats sont concluants et pas là où l'éducation nationale s'arrête (et pareil pour cette institution qui devrait se rendre compte de ces initiatives et les valoriser, plutôt que de les rejeter) ? 

--

Une suite 13 ans après "Le Monde de Némo" va sortir l'année prochaine et s'intitulera "Le Monde de Dory". Pixar ne pouvait pas choisir un meilleur personnage pour faire la suite des aventures des petits poissons qui vivent des aventures extraordinaires. Bientôt ce ne sera plus "avoir une mémoire de poisson rouge" mais "avoir la mémoire de Dory". On peut dores et déjà prévoir un grand succès pour ce film d'animation en regardant la bande-annonce très drôle : 

03:20 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

15/11/2015

Pas si scratastrophique

Le court-métrage d'animation pour annoncer la sortie prochaine de l'âge de glace 5 avec en personnage principal, le désormais célébrissime Scrat vient de sortir et est drôle (chute originale) et émouvant (moments de l'histoire mis en scène et jeu avec l'univers), comme nous pouvions l'espérer. 

--

Zep, le dessinateur de la bande-dessinée Titeuf, publie quelques planches sur un blog du Monde assez régulièrement. En septembre 2015, il proposait des dessins sur les événements en Syrie qui ont eu une portée plus large grâce aux médias, mais qui ne sont pas arrivés à toutes les consciences. On retrouve Titeuf et les autres personnages de la bande-dessinée dans un contexte de guerre... ce qui provoque un grand bouleversement dans le ton des bulles, et nous immerge dans un monde pas drôle du tout. Bravo Zep et merci pour mettre en image ce que les mots ne peuvent pas (toujours) dire. 

http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09/08/mi-petit-mi-gr...

16:00 Publié dans Film, Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2015

Cri-tics

Pour les plus anglophones des francophones qui seraient un minimum intéressés par le cinéma, je vous recommande les vidéos de la chaîne "Honest Trailers" qui vous montre comme son nom l'indique, ce que devraient être les bande-annonces si elles vous disaient la vérité (enfin celle qu'ils ont jugé être correcte en regardant le film). Et sur "Vice-Versa" ils ont eu peu de choses à "critiquer"... une preuve supplémentaire que c'était un bon film ? En tout cas, il nous faut une suite ! 

--

Je suis très déçu par la bande-annonce d'Alvin et les Chipmunks 4. Car au-delà du phénomène des vidéos qui reprenaient toutes les chansons avec les écureuils du film, je trouvais vraiment l'intrigue originale (du moins l'idée de départ) et le traitement assez drôle et je m'étais laissé emporté par l'innocence et l'atmosphère de cette série de films. Mais là, je dois dire : Non, non, et non, quoi. Pitié, vous êtes tombés bien bas.

--

Si vous voulez mon avis, Benjamin Piat fait de belles chansons... 

18/10/2015

Unfriended : le film d'horreur n'en est pas à son renouveau

[Attention, quelques images peuvent heurter votre sensibilité]

Tout ce qu'il y a de terrifiant dans le concept du film, c'est la bande-annonce : 

C'est dommage car le concept est original. Il n'est pas sans rappeler certaines vidéos de Gonzague utilisant les réseaux sociaux. Cette idée d'avoir une focalisation sur l'ordinateur et la conversation Skype durant tout le film aurait pu apporter un petit peu de saveur aux ''films pour se faire peur'' qui sont en grande perte ! 1H20 sans changement particulier dans le battement de mon cœur... pas perdu un gramme par rapport à un autre film, c'est triste; bon certes, je ne cherche pas à faire de régime; mais, je comptais quand même tomber sur une perle rare ! C'est raté malheureusement. L'originalité ne fait pas toujours tout. Même une mouche ne serait pas effrayée par les quelques secondes où il se passe vraiment quelque chose et on voit une main se faire broyer avec un "plan à la Saw" qui fait davantage rire que nous faire bondir.

21:11 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)