Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2015

Euh... c'est la fin ? (365)

Avec une bonne quarantaine de jours de retard, nous y sommes ! La fin :/ La fin de ce projet qui avait pour but d'écrire une note chaque jour pendant une année. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le compte n'y est pas : mais est-ce si important ?

 

C'est si fort que d'écrire sous la contrainte morale que parfois j'écrivais des bijoux (j'entends par là des textes qui correspondaient tout à fait [d'ailleurs, saviez-vous que cette expression ne peut pas s'utiliser pour remplacer un "oui", car elle signifie "entièrement" ?] à mes attentes de lecteur) sans m'en rendre compte dans un temps très restreint et c'était si intense. Ce petit exercice (presque) quotidien m'a permis de relier des idées qui n'avaient pas forcément de liens de prime abord, de développer d'autres qui avaient une place minime dans mon espace intellectuel (aussi réduit soit-il) et m'a fait découvrir une multitude de livres, films, initiatives, personnes, associations, domaines, etc. Car c'était le souhait derrière mon projet : découvrir dans un premier temps, puis faire part de mes découvertes, les partager. Vous avez été nombreux à suivre mes aventures, expériences, recommandations et je vous en remercie !

Toutefois, de nombreuses idées sont restées sur le carreau par manque de temps, d'argent parfois (étrange corrélation); mais toutes sont restées dans mon esprit ou sur des feuilles, des marque-pages, des fichiers openoffice, etc. Et elles ne resteront pas ainsi; je vais tout faire pour les réaliser !

machineaecrire.jpg

L'aventure du blog ne s'arrête donc pas là. Mais comme je l'ai déjà commencé depuis quelques semaines (les mauvaises langues auront raison de dire "quelques mois"), les notes seront un peu plus espacées dans le temps (une à deux publication par semaine ?). Mon souhait est évidemment d'être le plus souvent présent ici et de partager un maximum avec vous, et je vais tout faire pour !

Ps : J'aimerais bien recommencer un de ces quatre cette aventure, et cette fois-ci la réussir ;) même si déjà, c'est une grosse fierté pour moi tout ce qui a été écrit jusque là sur ce blog et surtout durant cette "année marathon".

--

"Montrer l'exemple n'est pas la meilleure façon de convaincre, c'est la seule" Gandhi

C'est la plus grande citation que j'ai pu trouver jusqu'alors. Rien à rajouter. Ce film "Demain", co-réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion, mélange de très bonnes références dans tous les genres. Que ce soit au niveau musical avec "The lumineers". Que ce soit au niveau du message : entièrement optimiste qui propose une vision du futur plus positive. Et donc du texte qui utilise des phrases percutantes comme celle de Gandhi. Si vous voulez fuir les "films catastrophes", "Demain" est pour vous et commence aujourd'hui ! (enfin le 2 décembre 2015 dans les salles de cinéma) 

09/09/2015

J'ai perdu, gagné et me construis toujours (351)

On nous aurait caché un 5ème goût ? Soit la simplification nous pousse à passer outre certaines informations; soit ce dernier goût découvert (chronologiquement) n'est pas retrouvable dans nos aliments (du moins, facilement) : http://lesavaistu.fr/existe-5eme-gout-fondamental-lumami/

-

Une phrase d'Albert Jacquard (un chercheur et penseur français) que je vous laisse savourer : "la véritable activité de l'homme consiste à se construire soi même en rencontrant les autres"

-

Enrico Macias me fait rire à travers cette chanson "j'ai perdu 25 kilos". Je ne saurais probablement jamais ce que cela peut faire, mais je ne sais que trop comment réagissent les personnes à la perte ne serait-ce que d'un seul ;) Et une chute de bon ton dans les dernières secondes finit par m'achever et me convaincre. Avec des images très drôles compilées par un passionné : 

10/06/2015

Henry David Thoreau et le travail (266)

«Travaillerons-nous toujours à nous procurer davantage, et non parfois à nous contenter de moins ?» Henry David Thoreau (essayiste américain du XIXème siècle)

--

"Et si nos enfants grandissaient autrement ?" J'ai déjà vu plusieurs films-documentaires sur ce sujet, mais tous en espagnol ! En voilà enfin un en français et qui à l'air génial en plus de cela ! 

03:41 Publié dans Citations, Film | Lien permanent | Commentaires (0)

12/03/2015

Yaourt et députés (187)

Un nouveau sketch de François Descraques avec un très bon message à la fin ! J'ai ressenti un petit "malaise" au début, pas d'humour et puis, le sketch m'a progressivement emporté dans son univers à la fois loufoque et très réel. 

--

Je salue la mesure prise par le Sénat, même si elle n'est pas vraiment exemplaire (ils perdront de 700 à 4 400€ s'ils n'assistent pas à la moitié de ce qu'ils devraient faire)... c'est beaucoup trop gentil. Et ceux qui feront à peine 60% pour juste être présent et ceux qui en feront 40 parce qu'à côté ils travaillent comme des acharnés (on n'a pas le droit de rêver ?) pour améliorer notre quotidien. Autre problème : les sénateurs accepteront-ils de voter une loi qui réduirait leur propre salaire ? J'espère sincèrement que cette mesure fera réduire drastiquement l'absentéisme lors des séances où ils doivent être présents. Soyez un minimum présents, à défaut d'être bons. Moi, par exemple, je suis présent à presque tous mes cours, et je commence à avoir des connaissances...

--

Mardi, j'ai eu un intervenant qui nous a présenté son métier : traducteur littéraire; et j'ai eu les yeux qui pétillaient pendant une heure et demie ! Je n'ai pas eu le temps de noter de qui venait la citation qui m'a fait chavirer et que vous pourrez lire après mes quelques mots d'introduction (peut-être de lui-même), mais en tout cas, je la trouve très juste : ''Quand quelqu'un aime un yaourt, il rachète le même; quand quelqu'un aime un livre, il en rachète un autre''.

04/12/2014

Innovation (091)

« Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover »,  Albert Einstein – Conscience

23:59 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2014

Brèves (079)

Brève : information courte et de peu d'importance

--

"Les sondages servent à rappeler aux gens ce qu'ils pensent" Coluche

--

Retour de "fais pas ci, fais pas ça" le 3 décembre pour une 7ème saison !

--

La ville de Paris possède un seul panneau "Stop". Ils ne devraient normalement pas perdre de points pour en "griller" un. (Y-a-t-il en permanence un policier pour le surveiller ?)

--

La dernière fois je suis resté cloué en regardant la coupe Davis. (d'accord elle est nulle, je sors [on se voit demain]).

13/11/2014

Gentilé/Gentillesse Montcuq/mon cul (070)

Aujourd'hui, c'était la journée mondiale de la gentillesse ! Cela veut-il dire que les 364 autres jours (365 en année bissextile) seront ceux de la méchanceté ? Non, évidemment, non. Mais pourquoi alors a-t-on tant besoin de se rassurer comme cela; de créer des défis comme le Ice Bucket Challenge, d'organiser des grands événements pour mobiliser car sinon personne ne pense à donner ? Réinventons le partage de soi, mettons nos compétences au service des autres; car eux sont susceptibles de mettre les leurs à votre service et de construire ainsi une "émulation". Toujours est-il que pour la gentillesse c'est raté (ma professeure de russe a été très sévère pour le sujet du devoir) pour aujourd'hui; fera-t-on mieux demain ?

On a souvent parlé de Montcuq (pas du mien spécialement, mais...); mais savez-vous comment s'appellent les personnes qui y habitent ? Ce sont les Montcuquois !

--

En Inde (grosse focalisation ces derniers jours sur ce pays en plein développement démographique et par voie de conséquence technologique) devrait sortir dans les prochains mois le premier modèle en série de voiture à air comprimée ! Annoncée pour environ 5 300€ avec 200 à 300 km d'autonomie et une vitesse maximale de 100km/h, cette voiture pourrait révolutionner le parc automobile. Les objectifs en carbone devraient rapidement être atteints si une politique de construction de ce véhicule était mise en place, car l'air ne rejette aucune polluant contrairement à l'essence. Va-t-on enfin assister à la fin de cette terrible attente de cette voiture à air comprimé et pouvoir assister à la désintégration progressive d'un marché automobile poussé dans ses excès par les lobbyistes (et me blâmer parce que je viens de faire une phrase trop longue) ?

--

Nous ne parlons plus de l'ébola.... Et pourtant, malgré qu'un grand organisme (que je ne saurais vous citer) annonce le ralentissement de la maladie, celle-ci s'étend au Mali. Le danger continue de guetter. Ce qui me fait vraiment mal, c'est notre égoïsme. Comment a-t-on pu sauver (presque) chacune des victimes de nos pays occidentaux et laisser mourir dans le silence et sans aide suffisante des milliers de personnes en Afrique ? Pourquoi n'existe-t-il toujours pas de projet scientifique désintéressé afin de lutter de front contre les maladies ?

Qu'est-ce donc que ce comportement vénal [qui n'agit que pour l'argent] de notre société ?

--

Enfin, je retranscris les sages paroles de l'écrivain uruguayen Eduardo Galeano (j'ai tendance à croire que l'Uruguay [salaire décent du président José Mujica qui reverse 90% à des associations caritatives, légalisation du cannabis, etc.] a compris beaucoup de choses sur des sujets que nous nous bornons à éviter) dans son livre Sens dessus dessous : "Nous allons porter les yeux au-delà de l'infamie, pour deviner un autre monde possible. Un autre monde où : [...] la perfection restera l'ennuyeux privilège des dieux, mais, dans ce monde fou et foutu, chaque nuit sera vécue comme si elle était la dernière et chaque jour comme s'il était le premier".

09/11/2014

Un fini (066)

Alphonse Allais : ''L'infini, c'est long, surtout vers la fin''.

--

Depuis plusieurs années que j'écris, je suis seulement parvenu à écrire un recueil de dix nouvelles (je veux dire tout bien fini, relu et relu, imprimé pour moi-même...). C'est déjà bien me direz-vous ! Seulement, j'ai tellement de bouts de textes qui auraient été bien mais qui n'ont jamais été finis et dont je ne suis plus sûr de pouvoir les achever un jour (parce que j'ai perdu pour beaucoup le fil que je voulais leur donner)... Et surtout, j'ai tant envie de revenir à mes premières amours et de réécrire régulièrement des textes plus poétiques que "parodiques" ou "à contrainte". C'est pourquoi - vous en êtes témoins - je m'engage à écrire une nouvelle par semaine et la publier chaque dimanche sur ce blog ! Peut-être qu'un deuxième verra le jour bientôt ? [je reprendrais peut être parmi la sélection finale "Il faut trancher" (053) et des nouvelles écrites il y a fort longtemps et que je mettrais un poing d'honneur à terminer car elles ont un esprit qui me captive (narcissique ?) encore plusieurs années après].

--

Merci le Golden Moustache de revenir à un niveau plusqu'acceptable ! Vous parvenez enfin à me faire décrocher à nouveau de larges sourires. Le sketch ''Le mémo'' même s'il est loin d'être de leurs meilleurs, a un style absurde que j'adore (que dis-je ?), dont je suis totalement fan ! 

Ce sketch me fait penser à celui d'Arnaud Tsamère sur la mémoire (oui, oui ! à l'avenir j'essaierais d'éviter de vous recommander intempestivement cet humoriste).

--

Je viens de découvrir par John Green, de l'existence de ses propres cours appelés "CrashCourses" et touchant à de très larges sujets : psychologie, histoire, littérature, etc. Ils sont parfois très techniques, mais je ne peux que vous les recommander (surtout si vous adorez le "vloggueur" [et encore plus si vous aimez également l'écrivain[ce qui est mon cas]]) pour améliorer sa culture générale et d'apprendre en même temps l'anglais : d'une pierre, deux coups (matar dos pájaros de un tiro, en espagnol [pour une fois que l'expression espagnole est plus violente que celle française...]).

Je vous laisse choisir parmi la très grande diversité de sujets déjà disponibles (2 à 3 nouveaux cours chaque semaine) : https://www.youtube.com/user/crashcourse/videos

02/11/2014

Repos (059)

J'ai une amie qui me racontait qu'elle parvenait à faire des nuits de treize heures. Je ne sais pas si cela est biologiquement possible sans que cette longue période ne soit pas perturbée par de légers réveils. Mais ce qui est sûr, c'est que cette nouvelle m'a marquée. Comment peut-on passer plus de temps à dormir qu'à découvrir le monde ? Elle ne semblait pas avoir de justification particulière pour expliquer ce sommeil interminable. J'espérais qu'elle invoquerait une grosse fête, une très longue dissertation de français ou une journée épuisante... mais au lieu de cela, rien. Nous ne sommes définitivement pas constitués de la même manière !

--

Il n'y a pas de journées mondiales tous les jours contrairement à la croyance populaire. Voici une petite liste non-exhaustive : http://aujourdhui.over-blog.fr/pages/journee-mondiale-nat...

--

"On reconnaît le bonheur au bruit qu'il fait en partant." Katherine Pancol

--

Je suis "presque" angevin et le dictionnaire attribue le verbe "requinquer" à ma région... J'espère que vous l'utilisez partout en France, parce qu'il devrait servir à pas mal d'entre nous ! Le dimanche est un de ces jours fait pour se requinquer. Bonne semaine à tous !

 

30/10/2014

Sauve qui peut (056)

Fuyez ce blog... ou vous allez devenir "addicts" !

--

Je commencerais cette blognote par réfuter cette citation, que j'extrais du film ''Les trois mousquetaires" (adaptation de 2011) [à ne surtout pas regarder, à moins que vous n'ayez absolument rien d'autre à faire [en gros, si vous n'avez pas déjà lu ce blog en entier...]] : "l'histoire n'est pas écrite par les héros, elle est écrite par les vainqueurs". Evidemment, c'est un "méchant" dans l'histoire qui prononce cette phrase, donc on peut supposer que le réalisateur combat cette idée, mais tout de même. C'est une manière très manichéenne de voir le monde que de penser d'un côté la vérité, et de l'autre le mensonge. Et c'est sur ces bases-là que reposent les feuilletons où l'on voit des femmes ou des hommes se faire tromper, où l'on voit des mensonges à gogo... où est-ce que les scénaristes s'inspirent ? Pas dans la vraie vie... Non ? Dites moi que ce n'est pas dans la vraie vie qu'ils s'inspirent... Noooooooonnnnnn (réalise qu'il s'est laissé prendre au jeu par une société qu'il croyait pleine de bon sens).

--

Je souhaitais vous présenter un excellent court-métrage angevin, réalisé par des jeunes comédiens très talentueux et inventifs. "Api" est une vive critique contre notre société moderne et ses vices qui courent les rues.

Pour l'astuce du téléphone dans la chaussure, cela a déjà été fait par un maître de l'humour ! Pour en savoir plus !

Retrouvez sur Lunécile (blog écrit à plusieurs mains) les productions de ces mêmes artistes (j'avais déjà proposé ici la web-série KDO, et je réitère la recommandation !), ainsi que leurs critiques cinématographiques ou sur tout sujet culturel qui leur passe par la tête : http://lunecile.over-blog.com/

--

Je peux enfin chanter le générique de Zorro en entier (depuis le temps) !

https://www.youtube.com/watch?v=XOAiHsFVvtw

Voici les deux phrases qui me bloquaient (que je ne parvenais pas à distinguer lorsque j'étais petit) : "Zorro, Zorro, renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro, vainqueur, tu l'es à chaque fois"

--

Je n'ai pas encore vu le nouveau film "Et beaucoup plus si affinités" avec Daniel Radcliffe sorti hier, et il me tarde; mais son apparition récemment au Tonight Show m'a époustouflé : ce jeune homme est un génie. Il a interprété une chanson de rap -qui est géniale en elle-même- et il l'a brillamment restituée. Le buzz (je doute que vous puissiez passer outre cette vidéo) est mérité; il n'y a qu'à voir pour en juger : 

Voici un petit lien vers la version originale : https://www.youtube.com/watch?v=MvPnM2Q1nwU

--

C'est seulement à ce moment-là que je me remémore qu'il est possible que mon cerveau m'aie déjà suggéré (et approuvé) ce titre à une blognote. Tanpis -si tel était le cas-, il ne me reste plus que mon intellect pour m'attrister sur mon sort, et faire mieux demain !