Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2015

Journalistes à l'école (332)

Bill Gates rencontre le professeur de l'année et cela donne une courte vidéo sympathique, inspirante. Il est grand temps de ne pas mettre les enfants dans des carcans et de développer le travail d'équipe, les aspects créatifs, développer l'auto-estime (surtout en France). 

--

Je le répéterais jusqu'à ce que j'en ai marre; mais je trouve sincèrement que les journalistes sont d'IGNOBLES personnes lorsqu'il s'agit d'événements tragiques. C'est trop leur demander que de relater les faits sans mettre de misérabilisme dans leurs propos. Il ne manquerait plus qu'une petite chanson au violon derrière... Dans leurs propos, le plus honteux c'est encore cette phrase : "Nous ne savons pas encore combien il y a de Français" (en rapport avec l'attentat à Bangkok). Mais quelle importance ? Il y a des morts et vous voulez savoir leur nationalité. Parce qu'on doit toujours plaindre davantage une personne qui a vécu dans le même pays que nous (mais qu'on ne connaissait par ailleurs pas plus que les autres) ? Lorsqu'un avion d'une cinquantaine de personnes s'égare, on en donne le strict nécessaire; mais lorsqu'il pourrait y avoir des Français dans un attentat, là on s'égosille et relate à foison l'information. Le pire, c'est quand même qu'on parle davantage de bouts d'ailes d'avion qui sont expertisées en France, et que ça, cela mérite son sujet chaque fois qu'un passant recueille un morceau !

Saluons tout de même le dispositif "alerte enlèvement" qui est un véritable succès et permet à chaque fois, en peu de temps, de rétablir un peu de justice dans ce monde.

Il y aurait tellement d'initiatives optimistes à aborder (autoroute qui recharge par induction les voitures électriques (en roulant dessus, elles se rechargent !), douche qui économise 70% d'eau, ou toutes celles que j'ai abordé dans des articles écrits pour le site "Levolis expression" [économie participative, ville piétonnière, interdiction de jeter les restes alimentaires; et bientôt quelques lignes sur une entreprise vendant des produits pour réduire le son de certains appareils (casque, siège d'avions, etc.)])... Hélas, les sujets tragiques sont à portée de main, pas trop durs à maîtriser, et malheureusement, toujours présents dans notre quotidien.

00:23 Publié dans Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire