Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2015

Des petits cerveaux en puissance (348)

Aujourd'hui, j'ai appris -sans être tout à fait surpris- (oui, je fais là un peu de poésie) qu'une professeure de maternelle a développé pendant trois années une méthode d'enseignement expérimentale (entre 2011 et 2014) sur une classe. Les résultats ont été spectaculaires; mais le gouvernement a empêché cette initiative d'aller plus loin sous prétexte que les enfants étaient pris comme des "cobayes". Ne les prennent-ils pas eux, par des enseignements loin d'être optimaux, comme des "cobayes" d'un programme scolaire non-adapté aux besoins de chacun ? Céline Alvarez est une personne exceptionnelle qui partage son expérience à travers un blog (https://lamaternelledesenfants.wordpress.com/blog/). Le Maroc et la Belgique lui ont déjà proposé du travail. Elle n'a pour l'instant pas décidé de partir et a dispensé un séminaire à des enseignants de maternelle (fin août 2015). L'éducation nationale est vraiment mauvaise depuis quelques années : combien d'échecs supplémentaires faudra-t-il pour qu'on s'en rende compte ? Voici son intervention TED après deux années (les ''images'' de la classe vers 5' font rêver) : 

Écrire un commentaire