Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2015

Hôtel de nuit et concussion (357)

Vendredi dernier, je passais ma première nuit à l'hôtel... derrière le comptoir ! Et oui, j'ai réussi à obtenir un job étudiant en tant que veilleur de nuit; et c'est pas si simple que de veiller un établissement d'à peine quarante chambres. Lutter contre le sommeil est la chose la plus dure qui puisse exister. En fait, ce qui est dur dans cette épreuve c'est qu'on ne peut pas s'occuper en faisant du sport ou en faisant une activité qui nous impliquerait entièrement, mais on doit lutter en repassant quelques taies ou pliant des serviettes... Dix heures trente de travail concentrées sur une nuit, cela me convient amplement pour rembourser la majorité de ma vie étudiante bien agitée !

Et ce moment étrange le matin, lorsque tu vas pour te coucher à 8h00 et que tu rencontres dans l'escalier de ta résidence des personnes te disant "bonjour". Par convention, je leur retourne le même mot; mais dans ma tête c'est : "non, non et non, enfin, dites-moi, BONNE NUIT". En même temps, je ne peux pas leur en vouloir, les cernes sous mes yeux étaient suffisamment dissimulées par mon expérience en nuits courtes. C'est décidé, demain, j'apporte un bouquin de russe pour ne pas m'endormir.

--

Concussion : délit qui consiste pour un fonctionnaire à percevoir des sommes non dues (synonyme : détournement), source : linternaute.com

Écrire un commentaire