Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2016

Espa'mag n°34 (août 2016)

Espa’mag n°34 (août 2016)

 

Edito : L’espa’mag refait surface une nouvelle fois. Très difficilement, mais il est là, avec des nouveaux contenus comme toujours. J’espère que vous apprécierez comme toujours les propositions et surtout n’hésitez pas à partager les vôtre ! Bonne lecture à vous !

 

Sommaire :

Musique

Web-série

Film

Motivation

La vidéo ‘’cute’’

 

Musique :

Bebe, ‘’sin palabras’’ : La chanteuse valencienne pop-rock en est à son quatrième album. Un refrain ‘’pegadizo’’ et un charme dans son chant qui rendent la chanson belle et envoûtante. Elle s’est fait connaître avec son single ‘’Malo’’ qui dénonce les actes machistes de certains hommes. De son dernier album, ‘’Que llueva’’ est certainement la plus joyeuse… un peu contradictoire ? Certes, mais pensez à Efecto Pasillo et son ‘’no importa que llueva’’. Décidément, les espagnols aiment la pluie. Ils en ont tellement peu, qu’ils la portent aux nu.

--

Il y a deux ou trois ans, j’ai regardé sur internet une telenovela argentine de 150 épisodes de 45’ quasiment d’un trait ! J’étais devenu fou de Lalola avec son intrigue qui était très bien pensée. Cela racontait la vie d’un homme devenu femme et qui devait faire avec tout ce que cela entraînait comme changement dans sa vie. Super drôle et entraînant.

La chanson d’introduction : https://www.youtube.com/watch?v=mARaKfA06fQ

Une des meilleures chansons de la série :

--

Onda Vaga, Ce groupe argentin plein d’optimisme et d’énergie va vous redonner la pêche avec ‘’Membeado’’. Une joie communicante qui donne envie de se bouger. 

''Te quiero'' : ‘’te quiero porque no sé porque me haces bien’’, L’amour n’a presque jamais d’explication. Il est là et il faut le profiter. Tout comme les chansons de cette bande qui commence à se faire un nom en Amérique Latine. https://www.youtube.com/watch?v=1sUVjwPzO4c

--

El Gato Negro, Des toulousains qui font bouger des foules latino-américaines, jusqu’au fils du Che en personne ! Pour leur deuxième album qui sortira dans les prochains jours, ils sont plus que jamais décidés à nous faire bouger et aimer la cumbia.

--

ZPU, ‘’hay vida’’, Du rap engagé propre, avec des cadres impressionnants pour le clip et une prose assez bien posée pour pouvoir la comprendre facilement. Un débit suffisamment élevé pour nous transporter dans les tourments qu’il explique :

 

Web-série :

‘’Madriz’’ est un projet de petite web-série de six épisodes de 5’ sur une histoire de zombies dans Madrid. L’idée de le traiter sous un angle comique est excellente et promet de renouveler le genre qui arrive peu à peu à saturation. Curricé et Karli font partie des acteurs phares du casting. Un financement participatif a été lancé, mais ne rencontre que peu de succès. Peut être que le budget de 17 000€ est un peu élevé pour le peu de contenu qui en sortira ? Mais celui-ci promet d’être de qualité en voyant la vidéo de promotion :

http://www.lanzanos.com/proyectos/madriz-la-serie/

 

Film :

’‘10 000km’’ : Cette tragédie romantique a bien failli représenter l’Espagne aux Oscars, mais ‘’Vivir es facil con los ojos cerrados’’ lui a finalement été préféré au dernier moment. La relation à distance est contée ici, quasiment en huit clos, à travers de leurs communications virtuelles. Celles-ci sont très difficiles à vivre et font craindre le pire :

 

Motivation :

‘’Afrontar un reto’’ : La vidéo est sponsorisée par la pire des entreprises existante au monde, mais les youtubeurs et youtubeuses peuvent-ils s’en passer pour réaliser leurs vidéos qui ne sont pas si bien rémunérés par les «vues» comme on pourrait souvent le croire, à tort. Curricé (encore lui !) y donne quelques conseils pour parvenir à ses fins, même les plus folles !

 

La vidéo ‘’cute’’ :

L’émission ‘’El intermedio’’ a décidé d’interroger les enfants sur des sujets tels que le chômage, les coupures budgétaires et leur paie de fin de mois. Leur franchise et leur innocence est très drôle. Des réponses percutantes et parfois à côté de la plaque. Mais on ne leur en veut pas, on a des personnes rémunérées honteusement qui ne font et ne feraient pas mieux qu’eux.

--

Merci à nouveau pour votre lecture attentive. Et à très vite pour un nouveau numéro !

11:48 Publié dans Espagnol | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire