Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humeurs - Page 5

  • Réflexions et silence (282)

    La page ''indiegogo'' pour la Grèce atteint 840 000€ à 15h30 ! Malheureusement l'objectif ne sera pas atteint, mais cela montre la générosité des européens qui offrent souvent 3€ pour ce pays qui est vraiment incertain quant à son sort.

    --

    J'ai plusieurs projets à annoncer dans les jours qui viennent, mais patience !

    --

    Les hispanistes peuvent se délecter du nouvel espa'mag dans la catégorie "espagnol".

  • La Grèce excite et le Grexit (281)

    Indiegogo est selon ses propres termes "la plus grande plateforme de financement participatif du monde". Il est apparu il y a deux jours une page pour trouver des fonds dont la Grèce a absolument besoin d'avoir dans les jours à venir pour ne pas être en défaut de paiement. Chacun peut donner un petit pécule avec en retour un petit cadeau sympathique. 1.6 milliard d'euros sont tout de même à trouver ! La page affichait 250 000€ de dons vers 20h soit 0.02% de la somme totale. Il ne reste plus que 5 jours pour aider à remettre sur pied un pays ! [hélas, à l'instant où je poste cette blognote, la page affiche des problèmes étant donné le succès qu'elle rencontre (énormément de médias ont publié aujourd'hui un article sur celle-ci) :  https://www.indiegogo.com/projects/greek-bailout-fund#/story

    --

    Aucun obstacle ne m'arrêtera sur ma chevauchée vers l’accomplissement de mes projets, de moi-même et de mes plus profondes convictions. Merci ElectricNana pour tes chansons pleines de vie ! "I won't stop" : 

    --

    Le cynisme de cette vidéo est particulièrement brillant. Malheureusement, la vidéo ne reflète pas non plus les bons côtés d'une telle organisation; mais elle a sans doute raison sur le fait que les Jeux Olympiques sont plus néfastes que bons pour la planète et le travail.

    Mr Mondialisation et les JO - https://mrmondialisation.org/du-mcdo-et-des-jeux/

    Il faut soutenir Paris 2024 car c'est une candidature différente que nous proposons avec la réutilisation des logements et d'une partie des installations qui seront construites pour l'occasion (comme à Londres 2012). Mais aussi parce que nous avons une pépinière de talents qui serait enchantée de s'exprimer face à un public totalement acquis à sa cause pour les pousser plus loin dans leurs réalisations athlétiques. Réfléchissons à une manière plus saine d'organiser des Jeux tout en gardant la qualité de vie qu'ils apportent.

  • Hop tic (279)

    Enfin des "top X (remplacé ''X'' par une valeur)'' qui valent le coup d'être vus ! Et en prime un jeu de mot qui colle à la peau de la chaîne qui se nomme "Taupe 10". Imparable pour me conquérir ! Bravo monsieur. Continuez à nous informer et à nous divertir ! 

  • Qui sourira le dernier ? (274)

    "On fera un effort". Voici ce que m'a répondu tout sourire une employée de mairie après avoir consulté une collègue pour savoir si la photo d'identité que je lui avais présentée était aux normes. La vérité est que j'ai souris plus que de coutume, quand l'appareil (un photomaton pour tout vous dire) me l'interdisait. Que m'est-il sorti de la tête à cet instant précis ? Une soudaine soif de vengeance contre une administration inefficace et dont l'utilité est parfois à prouver ? Mea culpa, je ne savais pas que sourire était une faute grave et qui empêcherait des petits robots de faire leur "travail" pour reconnaître mon visage. Zut, on va pouvoir falsifier mon identité... à moins que personne ne désire être moi  ? [mais qu'est-ce que le moi (c'est gratuit pour les bacheliers, vous devriez être aux taquets désormais, non ?].

    Je me suis renseigné sur un forum sur cette interdiction de sourire pour les pièces d'identité, et comme sur tout bon forum, il y avait des "trolls" pour me faire rire un peu. C'est ainsi que l'un d'entre eux avait répliqué par une question pas si bête : "Et pourquoi la Vache qui "rit" rit ?" La réponse historique est à lire par ici : http://www.produits-laitiers.com/article/pourquoi-la-vache-qui-rit-rit-elle

  • Moins bien (271)

    Depuis hier où je me suis possiblement fait voler mon portefeuille (où il n'y avait pas de liquide, ni ma carte bleue) [la prudence est de circonstance], je vais beaucoup moins bien. Et pour cause : les papiers administratifs à faire à droite à gauche sont toujours aussi longs à produire, et sont désormais coûteux. Comme je n'avais aucun titre de paiement dans ce portefeuille, la banque ne me rembourse rien. Parfois la vie est injuste, mais il faut l'accepter pour mieux rebondir.


  • Le mur and lemur (270)

    En allant chercher, comme chaque semaine depuis quelques mois, mon Charlie Hebdo en magasin (j'ai horreur des marchands de journaux qui vendent bien trop souvent de "mauvaises choses" et non pas que ce à quoi ils devraient se tenir selon le titre de leur profession), je suis tombé nez-à-nez -enfin nez contre couverture- avec un livre qui m'a tout de suite sauté aux yeux (et ça fait même pas mal; c'est même agréable !) : "On va dans le mur..." d'Agnès Verdier-Moligné. Une page de présentation pourtant simple, avec un fond blanc, une photo de l'auteure, et du texte en blanc, en rouge et en noir. Mais sur celle-ci figurent des chiffres ! Et là est tout l'intérêt qui a poussé ma curiosité très loin (pas au point de l'acheter car mes économies ne me le permettent pas encore), et que j'ai mis dans ma liste de "livres à lire" (oui, car j'ai une liste !). En lisant les extraits sur internet, et en lisant sur place quelques pages, je trouve ce livre tout simplement génial, en ce qu'il met des chiffres clairs, concrets, évocateurs sur la situation de la France dans tous les domaines où elle pourrait faire des économies (pour moi notamment... pour que je puisse ensuite acheter ce bouquin... pour savoir comment faire pour faire faire des économies à la France... (cercle vertueux ou vicieux ?)). Les chiffres sont édifiants : je retiendrais notamment ces 610 000 élus qui pourraient être réduits à 55 000 ! Le chemin est peut-être encore long avant d'arriver à ce que cette écrivaine soit écoutée, mais pourvue qu'elle le soit et que son livre ne reste pas comme lettre morte.

    Voici une présentation du livre avec un point de vue contraire aux propos optimistes d'Agnès, mais l'important c'est de faire couler de l'encre sur un sujet important qui doit faire partie des préoccupations majeures : http://www.contrepoints.org/2015/03/13/200996-on-va-dans-le-mur-dagnes-verdier-molinie

    --

    J'ai appris aujourd'hui qu'on ne trouvait des lémuriens qu'à Madagascar. Enfin, à l'état naturel; sinon, j'irai au zoo pour en voir un. Cela doit être amusant d'observer des animaux peu communs. Heureusement que les zoos n'ouvrent pas la nuit, car en lisant le wikipedia du lémurien, mon nez pourrait y être mal accueilli :  "Pour communiquer par l'odorat, ce qui est utile la nuit, les lémuriens marquent les lieux avec de l'urine ainsi qu'avec des glandes odorantes situées sur les poignets, à l'intérieur du coude, les régions génitales ou le cou".

    --

    5% de CO2 en moins en 2014 dans le monde. Seuls 5 pays ont réduit leurs émissions dans l'Union Européenne : "La Bulgarie, la Finlande, la Lituanie, Chypre, la Suède et Malte, selon les chiffres publiés le 15 juin par Eurostat." Que fait la France ? Une baisse assez significative, mais qui n'engage que les pays déjà impliqués dans l'écologie et le développement durable ou n'ayant pas une très forte population.

  • Zoo, Taupe, pie (269)

    Un autre Disney qui va faire des ravages ! Il s'appelle Zootopie et joue à prendre conscience réellement de son caractère anthropomorphe (ce que ne font pas les anciens Disney, où les enfants ne remettaient pas en question les lions qui parlaient, les singes qui chantaient ou encore des chats qui vocalisaient des mots pour dire que tout le monde veut devenir comme eux...) [j'ai eu du mal à l'écrire ce mot-là, quelqu'un sait combien il vaut au scrabble ?] : 

    --

    Un autre mot, qui ne vous rapportera pas forcément beaucoup de points au scrabble, mais qui vous a permis et vous permettra de reprendre votre souffle plusieurs fois : "débaucher". Enfin, je dis un soulagement, mais ne vous méprenez pas : je ne prône pas une quelconque débauche, il y a là malentendu ! Dans l'Ouest de la France, ce verbe signifie que l'on a fini de travailler. Le matin, on embauche; et le soir, on débauche (pour ceux qui travaillent de nuit, faites le schéma inverse). C'est étrange d'avoir utiliser un terme si péjoratif pour exprimer quelque chose de très réjouissant. Ou alors est-ce que les "débauchés" courraient les rues dans l'Ouest ? Les langages régionaux ont parfois beaucoup de mystères qui leur donnent un certain charme. Bientôt, retrouvez une série d'explication sur des termes intitulée : "Il était une fois dans l'Ouest...". Si je fais ça, je suis complètement à l'Ouest. Ce qui est géographiquement correct !

  • Nous ne sommes pas des chimpanzés (268)

    Ou du moins, nous le sommes moins qu'on nous l'a fait croire jusqu'ici. Voici une vidéo qui peut vous convaincre de cette erreur commune et répandue comme quoi nous partagerions 99% du génome du chimpanzé : 

    --

    Trêve de singeries ! Si je suis plutôt absent en ce moment (je ne poste pas tous les jours, comme je me l'étais proposé début septembre en lançant avec un très original titre mon projet "septembre14"), c'est parce que je réfléchis beaucoup (au-delà du fait que je travaille à plein temps de nuit également, mais je ne souhaite pas larmoyer ici sur mon sort ;))(je rouvre une parenthèse pour dire que oui, il m'arrive parfois d'apposer l'adverbe "beaucoup" au verbe "réfléchir" en parlant de moi) à mon avenir (proche ou lointain). Il en ressort plusieurs idées pour le moment :

    *faire un emploi d'avenir professeur (observer un cours, donner un cours, aider un professeur pendant 12 heures par semaine contre rémunération) afin de toucher à une de mes passions qui est de restituer mes connaissances [à peu près comme ce défouloir de pensées qu'est ce blog] et de gagner un peu d'argent pour lancer d'autres projets (auto-entreprise de traduction ? voyages ? développer une activité d'écriture ? etc.)

    *continuer et mettre en oeuvre mon projet d'écriture de mon second recueil de nouvelles en écrivant chaque semaine une nouvelle que je publierais sur ce blog. L'objectif final étant de l'imprimer, de l'envoyer à des maisons d'éditions (ce serait une première) et de participer à des concours avec plusieurs de mes textes.

    *apprendre les logiciels de montage et de retouche vidéo et photo, ainsi que d'effets spéciaux afin soit de monter un magazine trimestriel de toute pièce (sur des sujets très divers comme sur ce blog) ou continuer à faire des vidéos (en les améliorant toujours plus) et pourquoi pas, penser à écrire et réaliser un long-métrage.

    Le problème avec les idées, c'est qu'on ne sait jamais si elles pourront être exécutées (c'est si étrange d'utiliser ce mot pour parler d'une action positive). Je vais néanmoins tout faire pour, comptez sur moi !

  • La Prof par 2 (267)

    Le deuxième film "Les profs" va bientôt sortir au cinéma (oui, beaucoup de films à voir dans tout ça) et promet d'être au moins aussi "barré" que le premier. Juste un moment de détente, sans prise de tête, et en mettant de côté tout son côté intelligent pour ne garder que ses souvenirs d'enfance, et apprécier les vannes parfois mauvaises (souvent même) qu'on apprécie tant ! 

    --

    Les pompes à essence de ma ville affichaient le gazoil à 7.77€. Certes, une erreur du panneau d'affichage. Mais au moins, les enseignes ne nous mentent pas toujours sur la cherté de leurs produits. Peut-être est-ce un message subliminal pour substituer ce besoin par un autre ? Qu'on se dépêche de déployer les bornes électriques, qu'on oblige à en mettre une sur toute nouvelle station essence, ou qu'on développe la recherche et l'industrie de la voiture électrique... il y a des milliers de solutions et de trouvailles découvertes et à découvrir quant à cette énergie, continuons à lutter ! #COP21Voulezvousdemoi?

  • Que de nostalgi...ques ! (264)

    De la famille était invitée chez nous aujourd'hui. Rien de très original. Ni non plus les sujets de conversation qui tournent toujours autour du pot et reviennent se cogner contre le même bien trop tôt. Et comme dans chaque dîner de famille, on refait le monde en quelques heures. On se dit que c'était mieux avant. On s'amusait davantage. On avait plus de liberté (on pouvait marcher des kilomètres en centre-ville dès l'âge de cinq ans, sans se faire "kidnapper"). Nous étions plus complet, notamment en choix musicaux. Les discothèques ne vendait pas toujours le même type de musique (qui tend vers la monopolisation de la techno aujourd'hui). Certes, mais vous oubliez de dire toutes les avancées qui ont été faites également : les artistes produisent des variétés de musiques encore plus larges, et plus médiatisées qu'autrefois. Par contre, il est vrai que le transport des jeunes est un sujet fâcheux de nos jours, et qui ne tend pas vers le meilleur. Les jeunes de nos jours sont des fainéants ultraconnectés. Ils donnent plus d'importance au chemin virtuel qu'au chemin...

    Allez, je ne suis pas rancunier...