Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humour - Page 4

  • Fer honni (207)

    Nicole ferroni est une chroniqueuse de France inter, humoriste et ancienne professeure de français qui nous explique facilement l'agonie de la culture et la distribution incohérente de notre ministère des subventions à celle-ci : 

    --

    On nous annonce un déficit public à 3.8 % pour 2015 -> c'est encore beaucoup trop pour le service rendu par l'Etat aux Français. Et même sans la valeur de ce service (qui me paraît essentielle), comment peut-on accepter de donner plus d'argent que l'on en a ? Cela m'a toujours consterné ce système de "dettes"... Il est temps que l'on fasse quelque chose à la dette, qu'on y fasse face et qu'on prenne date pour la résorber ! (non, je ne me ferais pas poète !)

  • Eclipse (194)

    Nous avons découvert aujourd'hui la bande-annonce de "Paper Towns" (un livre de John Green qu'il me tarde de lire), et elle est géniale. Après l'adaptation de son livre "Nos étoiles contraires" qui m'avait ravi (le livre et le film), je pense réitérer l'expérience dans les prochains moins en lisant et regarder l'oeuvre qui s'annonce grandiose. Comme toujours, John Green a le sens de la phrase percutante : "-Tout est moche de près. -Sauf toi". 

    --

    Le 9ème et avant-dernier épisode de La Théorie des Balls est génial et annonce une très grande fin (la semaine prochaine) ! Hâââââte ! 

    --

    Et pour finir sur une touche d'humour tout en étant d'actualité :

    Je m'éclipse.

  • Des liens sur le Brésil ou des Brésil-liens (190)

    J'aurais vécu une journée très riche en informations ! Pas très passionnant pour vous à lire, donc je vous épargne la quasi-totalité de mes découvertes futiles, qui prennent de sens que pour mon égo, et vous livre les moments impactants (c'est valable comme pluriel ? Parce qu'on me le refuse...) de ma journée.

    --

    Premièrement, j'ai achevé l'énorme travail de montage de cette deuxième vidéo d'une série qui présente des sujets sur l'Amérique latine. Je vous laisse juger par vous-même du résultat : 

    --

    Je n'arrive toujours pas à réaliser que les vidéos informatives; celles qui sont réellement intéressantes n'arrive pas à dépasser les 100 000 vues, quand des chatons en font des millions. Enfin bref, celle de "Data gueule" sur le tabac est tout à fait saisissante et criante de vérité : quand arrêterons-nous la dépendance ? (de toute part, n'allons pas dire que le problème ne revient qu'aux fumeurs...) 

    --

    Enfin, j'ai été très sensible à une vidéo d'un "amateur" (terme pris dans son sens neutre) plutôt doué en hommage à une émission américaine dans la même veine que le Muppets Show. J'ai regardé des extraits, ça à l'air plutôt mauvais. Mais sa vidéo est géniale ! Le secteur de la reprise apporte beaucoup de surprises ! Encore une chanson qui va me marquer. ''I don't want to live on the moon''. Même si, comme disait Oscar Wilde, il faut toujours viser la lune, car au moins nous sommes sûrs de retomber dans les étoiles (il le disait certainement mieux, mais j'ai une fatigue extrême pour me souvenir exactement des termes qu'il employait et je n'ai pas tant envie de vérifier une citation qui n'est juste passagère et loin d'être le plus utile de mon propos [...]) :

  • Yaourt et députés (187)

    Un nouveau sketch de François Descraques avec un très bon message à la fin ! J'ai ressenti un petit "malaise" au début, pas d'humour et puis, le sketch m'a progressivement emporté dans son univers à la fois loufoque et très réel. 

    --

    Je salue la mesure prise par le Sénat, même si elle n'est pas vraiment exemplaire (ils perdront de 700 à 4 400€ s'ils n'assistent pas à la moitié de ce qu'ils devraient faire)... c'est beaucoup trop gentil. Et ceux qui feront à peine 60% pour juste être présent et ceux qui en feront 40 parce qu'à côté ils travaillent comme des acharnés (on n'a pas le droit de rêver ?) pour améliorer notre quotidien. Autre problème : les sénateurs accepteront-ils de voter une loi qui réduirait leur propre salaire ? J'espère sincèrement que cette mesure fera réduire drastiquement l'absentéisme lors des séances où ils doivent être présents. Soyez un minimum présents, à défaut d'être bons. Moi, par exemple, je suis présent à presque tous mes cours, et je commence à avoir des connaissances...

    --

    Mardi, j'ai eu un intervenant qui nous a présenté son métier : traducteur littéraire; et j'ai eu les yeux qui pétillaient pendant une heure et demie ! Je n'ai pas eu le temps de noter de qui venait la citation qui m'a fait chavirer et que vous pourrez lire après mes quelques mots d'introduction (peut-être de lui-même), mais en tout cas, je la trouve très juste : ''Quand quelqu'un aime un yaourt, il rachète le même; quand quelqu'un aime un livre, il en rachète un autre''.

  • Blagues acerbes (186)

    Aujourd'hui, je vais essayé (et le mot n'est pas faible) de vous apporter vos contractions abdominales nécessaires pour votre santé ! Vous connaissez (certainement) ma verve humoristique (d'ailleurs des voitures qui font des blagues sur elles-mêmes, on appelle cela de l'auto-dérision ?) depuis quelque temps et je voulais vous partager cette perle (oui, ça va mes chevilles) que j'ai sorti à mon professeur d'informatique : "vous pouvez me donner un coup de pouce pour faire l'index".

    --

    Au passage, pour rester dans le thème, je vous livre une blague que l'on m'a racontée hier soir et qui m'a pas "bidonné" sur le coup, car j'avais mis trop de temps à la comprendre (et comme quand on l'a compris, ça fait "tâche" de rire cinq minutes après (j'exagère hein !, on s'abstient), mais qui est excellente : "- Soldat !!! Je ne vous ai pas vu à l'examen de camouflage ce matin !!! - Je l'ai parfaitement réussi alors Chef, Non ?!"

    --

    Pour rester poétiquement humoristique, ce matin en cours (oui, parce qu'il en faut bien des moins biens que d'autres), je me suis amusé avec les consonances des mots. Et j'ai trouvé cette série d'homophones dont vous jugerez la pertinence : "à la pelle", "à l'appel" (en plein accord avec ce qui est dit précédemment !), "Allah pèle" et pour le dernier je vous demanderais un peu de discernement et de compréhension pour vous imaginer un personnage avec un prénom tordu : "Alap hèle".

    D'ailleurs on pourrait très bien dire de cette blognote quelle est "à Serbe" (même si cela ne voudrais pas dire grand chose et dans le fond, et dans la forme; mais seulement dans le choix séparé des termes qui par leur seule existence [rompich, rompichhhh]...) ou "acerbe". Ou à la rigueur "aux Serbes", mais là on pourrait dire "aux herbes" et s'enfoncer encore plus loin dans les profondeurs de la vacuité humaine, donc je préfère m'arrêter là et vous proposer une photo pour terminer cette blognote sur un ton subversif.

    --

    plante blognote.jpg

     

     

    "Si tu donnes ceci à tes plantes"

     

     

     

    "Pourquoi tu donnes cela à tes enfants ?"

     

     

     

     

    A méditer ! Bonne fin de soirée à vous et pleins de toupous et de bons souhaits pour la dure journée qui vous attend demain, et on se retrouve ici pour toujours plus de bonne humeur !

  • Youtu'begin (179)

    Quelques petits pouces qui ont beaucoup d'avenir en tant que "podcasteurs" !

  • Une gomme... (169)

    J'ai lu le dernier prix Goncourt (2014), Pas pleurer de Lydie Salvayre et contrairement à tout ce qu'on pourrait penser : c'est génial ! Je ne suis pas un grand lecteur; mais c'est génial ! Vous pourriez être un fan de Musso que vous pourriez aimé ce livre ! Plein d'humour, de personnages touchants, de vérités ! Un court roman qu'on n'a pas envie de lâcher avant d'en connaître le dénouement. Avec l'ambiance lourde de la guerre civile espagnole en fond, l'histoire se concentre sur la vie qu'on menait dans une famille républicaine lors du début des hostilités et pendant celles-ci. Comment allier Histoire, histoire, humour et amusement (avec un 'a' aspiré'... faites comme si c'était "hamusement")... en s'appelant Lydie Salvayre. Un roman à lire sans hésiter, car un prix littéraire ne signifie aucunement que le livre est compliqué à lire; au contraire, c'est un prix très bien attribué malgré toutes les polémiques qui peuvent tourner autour ces temps-ci.

    --

    Je ne me souviens plus si je vous ai partagé cette réflexion qu'une amie m'a faite et qui m'a paru pertinente sur la société de consommation que nous avons créé et continuons d'alimenter : Une gomme a-t-elle déjà été terminée ?

    --

    L'imprimante de poche - http://www.zutalabs.com/ Pour environ 200 dollars, vous allez bientôt pouvoir vous acheter (rassurez-vous si vous avez des euros... il existe des moyens pour les faire changer en dollars !) ce petit appareil qui pèse 300 grammes et qui bougera sur votre feuille en y déversant de l'encre. Un gadget ? Non; une imprimante de poche qui va vous simplifier la vie ! Une excellente idée qu'on eu ces ingénieurs. Reste un problème : l'autonomie n'est que d'une heure. Et ce petit gadget ne fait pas encore la fonction scanner.

    Si, par hasard, un ingénieur passe lire mon blog (ce qui serait fortement sympathique, au-delà de l'improbabilité que cela puisse exister), il faut absolument qu'il prenne note de l'invention que j'avais imaginé lorsque j'étais petit (je ne fais pas la mauvaise vanne en disant que "qui dit que tu ne l'es pas encore ?"...) : j'avais pensé à une imprimante intégrée à un ordinateur portable. Et je continue de me demander pourquoi cela n'a pas été inventé. Problèmes techniques pour en caser une ? Manque d'esthétique ? C'est quelque chose qui m'a toujours semblé logique d'inventer, mais que personne n'a repris... une grande question me brûle les lèvres (au figuré, n'ayez crainte !) : pourquoi ?

    *

    Une Apple Car électrique a été annoncée pour 2020. Je suis fan de ces projets ambitieux qui font travailler ensemble les plus grands génies de l'informatique et de la technologie; mais par contre, si cela pouvait être fait avec des sommes plus raisonnables, cela me froisserait moins... Si d'ailleurs, vous souhaitez organiser des collectifs comme ceux-ci autour d'un projet qui vous passionne, faites : l'association de divers esprits est certainement la plus belle chose qui puisse exister (instant mignon) !

    --

    L'humour de Tom Ska est assez irrégulier, mais lorsqu'il est pertinent, quel bonheur : 

  • Domaine (167)

    Quelques conseils pour faire l'homme (ou la femme, je ne suis pas sexiste, hein ?) ivre : https://www.youtube.com/watch?v=0A9RCJk1014

    --

    Le domaine des dieux, le dernier Astérix écrit par Alexandre Astier et Louis Clichy est un bon petit film d'animation, sympathique. Il y a de bonnes blagues, des petits piques envers tous les pans de la société. C'est pas aussi mauvais que la bande-annonce (ne la regardez pas !) ne me le laissait présager (en vérité je n'ai aimé que les "teaser"; bien que ceux-ci dévoilaient les meilleures vannes...). J'ai même trouvé cela un peu trop court (une heure vingt) !

    Abraracourcix : "Je vous ai compris !"

    Un Gaulois : "A propos de quoi ?"

    Abraracourcix : "D'une manière générale... je vous ai compris".

    Un bon moment de détente donc, mais qui n'atteint que trop rarement l'hilarité (misant davantage sur la complicité avec des personnages de second rangs) : qui était tout de même l'objectif visé, à mon humble avis, en donnant l'écriture à un Alexandre Astier, par exemple. Ce sera 15 sur 20 pour moi.

  • Concentré (166)

    Je ne suis pas fan de la musique, mais en revanche, en tant qu'amoureux des défis techniques, j'ai trouvé celui-là très corsé et brillamment relevé ! Réaliser un clip vidéo de 3'20'' en seulement 5 secondes voilà le défi que s'est proposé Guillaume Panariello pour illustrer la chanson de Siska "Unconditional rebel". Le résultat est un slow-motion avec beaucoup d'imagination ! Je suis admiratif devant le temps qu'ont dû attendre les figurants pour que chacun soit placé au bon endroit !

    https://vimeo.com/118738368#at=87

     --

    Autant le dernier album de Kyo ne m'a pas du tout convaincu; moi qui avait tant aimé les quelques titres que tout le monde a en tête (Le Chemin, Je cours, Je saigne encore, etc.); mais je pouvais tout de même faire l'effort -et je m'aperçois que je ne l'ai pas fait- de partager la chanson qui a retenu mon attention (enfin, mon oreille) et qui se détache du lot : "Poupées russes". 

    --

    C'est quoi cette tendance sur Facebook à créer des événements drôles mais qui ne sont que le fruit d'une imagination au-ras-des-pâquerettes ? Autant je suis friand de l'humour absurde, des jeux de mots (même nuls) et de tout amusement avec la langue française; autant là, je suis consterné par les blagues qui sont faites et qui soulèvent des masses. Vous pouvez ainsi, par exemple, vous inscrire à "traque pour retrouver Ornicar", "randonnée pour savoir si tous les chemins mènent à Rome, "grand débat national pour fermer les hôpitaux qui se moquent de la charité", "grande pêche pour vérifier s'il y a anguille sous roche", etc... Non, mais sérieusement, écrivez des sketchs dans votre coin et laissez la place à des manifestations plus sensées... ou alors faites de meilleurs jeux de mots (ce qui est moins facile). En fait, c'est pas tant le fait que ces blagues soient faites qui me consterne, c'est qu'elles prennent tant de place [pourquoi ne pas toutes les rassembler sur une seule page[à laquelle je m'inscrirais bien sûr]... autant de place qui n'est plus à accaparer nos yeux vers des informations "plus intelligentes" ou du moins, diversifiées.

    -

    "Blue Jasmine" ne m'avait pas totalement convaincu... mais "Magic in the moonlight", c'est génial, simple, original et sans prise de tête. Et je suis particulièrement friand de la chute à laquelle je ne m'attendais pas du tout, je me suis fait avoir comme un bœuf (ça me fait penser que je pourrais créer un événement sur Facebook qui s'intitulerait "grande marche pour ceux qui en on marre de porter le bouc") ! Woody Allen remonte dans mon estime. 

    --

    Je me demandais pourquoi les mardis gras, nous mangions des mets sucrés ou salés...

    --

    La loi Macron a été passée de force dans la Constitution grâce à l'article 49 alinéa 3 qui permet au Premier Ministre de faire passer une loi si ça le chante, sans que celle-ci ne soit votée ! C'est une honte. La loi n'avait pas l'air pour autant vraiment mauvaise; mais c'est vrai que certains points méritaient d'être examinés à part...

    Voici un condensé des principales mesures sur les quelques 200 que contient cette loi : http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/17/loi-macron-travail-dimanche-professions-reglementees-transports_n_6697786.html?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

  • L'oeuf mayo (164)

    C'est l'entrée la plus délicieuse et la moins diététique et c'est celle qui a inspiré un des meilleurs sketchs d'Arnaud Tsamère dans "On n'demande qu'à en rire" : 

    Au-delà de l'absurde qu'il manie avec excellence, j'adore l'énergie de l'humoriste !